Une bande-annonce et une date de sortie ont été révélées pour la dernière partie du Survivre à R. Kelly série documentaire.

La série lancée en 2019 et concentré sur R. Kellyaccusations passées et en cours. Depuis, il est depuis condamné à 30 ans en prison suite à son condamnation pour trafic sexuel et racket.

Plus tard en 2019, une suite intitulée Survivre à R. Kelly : l’impact a été libéré, avec des discussions sur la façon dont les accusations de R. Kelly ont changé le discours sur la violence sexuelle.

Maintenant, les 2 et 3 janvier de l’année prochaine, une série en deux parties Le dernier chapitre sera diffusé sur Lifetime, à la suite du témoignage devant le tribunal de l’ex-petite amie du chanteur, le témoignage devant le tribunal d’Azriel Clary et d’une menace d’arme à feu proférée par le manager de Kelly lors d’une première en 2018 pour la première partie du documentaire.

Un synopsis se lit comme suit: “Alors que des millions de personnes ont lu les gros titres, le dernier chapitre relie les petits caractères choquants à des détails indescriptibles jamais partagés avec le public, aboutissant au verdict entendu dans le monde entier.”

Regardez la bande-annonce ci-dessous.

Ailleurs, le nouveau R. Kelly album bootleg, ‘I Admit It’, a retiré des principaux services de streaming.

Vendredi (9 décembre), un nouvel album de 13 titres du chanteur emprisonné est apparu sur Spotify, Apple Music et plus, l’équipe du chanteur et son label continuant à nier la responsabilité de la sortie. L’album de 13 titres et 56 minutes porte le nom de une chanson de 19 minutes qu’il a sortie en 2018 avec l’intention de “mettre les pendules à l’heure” sur les allégations portées contre lui à l’époque.

Parler à Le journaliste hollywoodien, Jennifer Bonjean de Kelly a affirmé que le matériel publié était de la «musique volée», ajoutant: «Un rapport de police a été déposé il y a quelque temps parce que ses maîtres ont été volés, mais il n’y a pas beaucoup d’appétit pour enquêter sur ces choses. Les gens ont eu accès à ses droits de propriété intellectuelle dont ils tentent de tirer profit, mais malheureusement, cela n’inclut pas M. Kelly.

Le mois dernier, Le manager de R. Kelly, Donnell Russell, a été condamné à 20 mois de prison après avoir plaidé coupable d’avoir harcelé et harcelé l’une des victimes d’abus sexuels du chanteur.

Kelly était également condamné à payer au moins 309 000 $ (287 000 £) en dédommagement à deux de ses victimes en octobre, tout en étant reconnu coupable de pornographie juvénile et d’entrave ce mois-ci.





Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *