Avec l’émergence récente que les coupes budgétaires ont limité le potentiel de Resident Evil : Bienvenue à Raccoon Cityc’est un signe décevant pour les fans des plus appréciés Resident Evil film ces dernières années. Tandis que le Resident Evil La série Netflix a aliéné les fans pour un manque perçu de respect du matériel source, Bienvenue à Raccoon City était une tentative plus fidèle d’adaptation de la série massive.


Le fait que son budget ait été réduit même pendant la production suggère qu’une suite est peu probable, mais il existe de nombreuses alternatives de jeux vidéo à essayer entre-temps. Tandis que Resident Evil les jeux feraient le choix le plus évident, ce sont quelques efforts en dehors de cette série qui valent le détour.

FILM VIDÉO DU JOUR

Dying Light 2 Restez humain (2022)

Dying Light - Meilleurs jeux vidéo 2015

Dying Light 2 Restez humain est considérablement plus loin dans la chronologie d’une apocalypse zombie mais, se déroulant à la suite de l’effondrement de la société et d’un retour à l’âge des ténèbres, son sens de l’atmosphère n’est pas moins palpable que celui de Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City. Le vaste monde ouvert du jeu est plein de surprises tendues et sanglantes.

EN RELATION: 10 meilleurs jeux comme le protocole Callisto

Tout comme dans le film, les humains dans Dying Light 2 Restez humain sont rarement plus dignes de confiance que les monstres, et c’est au joueur de prendre les bonnes décisions qui détermineront l’issue de la partie. Pour une expérience paranoïaque qui oblige le joueur à compter sur sa propre intelligence et ses compétences de combat pour survivre, peu sont meilleurs que ce jeu.

GTFO (2021)

Un monstre apparaît dans les cavernes faiblement éclairées de GTFO

Même si ce n’est peut-être pas le jeu d’action et d’horreur le plus effrayant qui existe, GTFO capture la meilleure partie d’un bon vieux combat contre des monstres terrifiants et c’est l’action sanglante qu’il peut produire. Bien qu’il ne manque pas non plus de moments de suspense, le jeu excelle quand tout va bien.

GTFO est une expérience coopérative qui plonge les joueurs dans une installation de recherche délabrée appelée The Complex où ils doivent descendre de plus en plus profondément dans un réseau de tunnels dangereux. Comme Bienvenue à Raccoon Cityle travail d’équipe est nécessaire si tout le monde veut s’en sortir vivant.

Colline silencieuse 2 (2001)

Image promotionnelle de Silent Hill 2 avec James Sunderland regardant son reflet.

L’une des meilleures choses à propos de Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City c’est comme ça que ça rappelle les jeux d’horreur classiques, en particulier les deux premiers Resident Evil titres. Il n’y a qu’un seul jeu de l’époque qui peut prétendre en avoir fait autant pour le genre d’horreur de survie et c’est Colline silencieuse 2.

Le joueur est mis dans la peau d’un personnage nommé James Sunderland et forcé de survivre dans une ville remplie d’horreurs inventives et véritablement effrayantes tout en recherchant sa femme. Certains éléments du jeu n’ont pas parfaitement vieilli et seront probablement être abordé dans le prochain remakemais c’est un jeu qui ne peut toujours pas être battu pour une atmosphère totale.

Métro Exode (2019)

Écran titre de Metro Exodus de la bande-annonce des jeux

L’une des parties les plus convaincantes de Resident Evil : Bienvenue à Raccoon City observe comment les protagonistes se débrouillent dans une ville devenue méconnaissable par rapport à ce qu’ils connaissaient autrefois. Dans Métro Exodec’est un frisson similaire mais à une échelle de bac à sable beaucoup plus grande, et c’est le joueur qui doit apprendre à survivre.

EN RELATION: Chaque jeu principal Resident Evil, classé du plus facile au plus difficile

L’exploration est un élément clé de Métro Exode et c’est aussi de là que viennent beaucoup des plus grandes frayeurs du jeu, alors que des créatures mutantes et pires se cachent dans chaque ombre. Le combat ne laisse pas tomber le jeu non plus, étant suffisamment fluide et satisfaisant pour donner un sentiment de réelle agence même contre certaines des terreurs qui hantent son monde post-apocalyptique.

Retour 4 Sang (2021)

Retour 4 Blood Walker Holly Hoffman Evangelo Art des personnages jouables

Bienvenue à Raccoon City confirme l’attrait durable d’un groupe de personnes se regroupant en temps de crise provoquée par des créatures mutantes ressemblant à des zombies. Pour un jeu qui satisfait cette démangeaison à la perfection, Retour 4 Sang est le successeur spirituel du classique Laissé pour mort titres.

Bien que tout le monde n’ait pas apprécié les changements que le jeu a apportés à la série, y compris un système de construction de deck qui semble compliquer inutilement les choses, il offre finalement la chose la plus importante et c’est un plaisir FPS non-stop. Abattre des hordes de zombies est plus satisfaisant que jamais, bien qu’un travail d’équipe soit nécessaire à mesure que les choses se compliquent.

STALKER : L’Ombre de Tchernobyl (2007)

Une créature mort-vivante portant un masque à gaz dans STALKER: Shadow of Chernobyl

Isolé et pris au piège dans une petite zone qui devient rapidement le foyer d’horreurs insondables, il existe peu de jeux qui reproduisent le genre de peur au cœur de Bienvenue à Raccoon City mieux que STALKER : L’Ombre de Tchernobylqui l’a fait jusqu’en 2007. L’équivalent du jeu Raccoon City est The Zone, une zone irradiée dangereuse près de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Maintenant, The Zone grouille d’horreurs mutantes et de factions humaines opportunistes qui peuvent être tout aussi dangereuses. L’objectif du joueur est de profiter des précieuses ressources cachées à l’intérieur de la zone ainsi que de simplement survivre dans un monde où le danger se cache à chaque coin de rue.

World War Z: Conséquences (2021)

World War Z: Aftermath Preview Russie

Pour les personnes qui ont regardé Bienvenue à Raccoon City et apprécié le simple frisson de voir un monde qui prospérait autrefois être perdu face à une menace écrasante, World War Z: Conséquences pourrait être un bon jeu à ramasser. Un jeu de tir coopératif inspiré du film à succès, il y a une sensation cinématographique appropriée dans le jeu.

Cela se traduit par des visuels saisissants d’endroits remarquables comme la Cité du Vatican envahie par des zombies et un bateau de croisière abandonné coincé dans la glace et laissé à l’abandon. World War Z: ConséquencesLe gameplay de donne également de nombreuses raisons de s’enthousiasmer avec un jeu de tir astucieux et une narration intéressante qui contribuent à en faire l’un des les meilleurs jeux de zombies là-bas.

Espace mort (2008)

Image promotionnelle pour Dead Space.

Le protocole Callisto n’a pas tout à fait réussi à convaincre les fans à la suite de sa récente sortie, mais la série à laquelle il est associé a une place particulière dans le genre du jeu vidéo d’horreur. Espace mort pourrait ne pas ressembler beaucoup Bienvenue à Raccoon City grâce à son cadre futuriste d’un vaisseau spatial minier envahi par des monstres mortels, mais il y a un élément majeur du film qu’il a pour lui.

EN RELATION: 10 détails qui font du protocole Callisto un clone de l’espace mort

C’est un sentiment de paranoïa. Bienvenue à Raccoon City utilise la paranoïa, mais c’est quelque chose qui Espace mort prend et court avec. Le jeu utilise l’état mental de plus en plus instable du protagoniste et la peur constante d’être sauté par des nécromorphes ou de manquer de munitions pour s’assurer que le joueur ne peut jamais se mettre à l’aise.

La Forêt (2018)

L'art promotionnel de la forêt avec le logo et une hache enterrée dans un crâne et un tas d'autres ossements humains.

Qu’il soit joué comme un jeu d’horreur sérieux ou apprécié comme un peu de plaisir de survie coopératif avec des amis, La forêt est toujours une expérience divertissante. Centré sur la simple idée de devoir survivre sur une île après avoir survécu à un accident d’avion, le jeu prend en compte la construction, l’exploration et de véritables frayeurs en cours de route.

Comme avec Bienvenue à Raccoon City, les secrets que le joueur découvre sur l’île sont des plus horribles et ajoutent un tout nouvel élément de survie terrifiant au jeu. Heureusement, pour ceux qui ne supportent pas la peur de braver le dur seul la nuit avec d’horribles créatures, le mode multijoueur est la voie à suivre.

Mépris (2022)

Couverture Xbox de mépris

Pour tous ceux qui étaient moins intéressés par l’action de Bienvenue à Raccoon City et souhaite qu’ils aient tourné le gore et l’atmosphère jusqu’à 11 à la place, Mépris est un jeu d’horreur unique du début de cette année. Équilibrer le gameplay FPS avec quelques énigmes vraiment délicatesc’est une entrée intrigante dans le genre.

Là où il excelle, c’est dans ses incroyables visuels inspirés des œuvres de HR Giger, dont les créations biomécaniques ont également influencé les goûts de Ridley Scott. Extraterrestre. Les effets spéciaux pourraient laisser Bienvenue à Raccoon City parfois, mais reflétant où ce budget a pu être réduit par endroits, Mépris offre un monde bien développé, distinctif et constamment immersif.

SUITE: 10 jeux d’horreur hivernaux effrayants à jouer ce Noël



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *