Bonne année, écrit le président de Square Enix dans une nouvelle lettre (s’ouvre dans un nouvel onglet), et maintenant laissez-moi vous parler de la blockchain. L’industrie au sens large, ou du moins son côté respectable, reste profondément sceptique quant à la valeur ajoutée aux jeux par les technologies Web3, mais il existe quelques grandes valeurs aberrantes telles qu’Ubisoft (qui a lancé l’année dernière une expérience NFT malheureuse (s’ouvre dans un nouvel onglet)) et surtout Square Enix.

Le géant éditeur japonais se démarque non pas par son intérêt, mais par comme c’est haussier (s’ouvre dans un nouvel onglet) sur l’intégration future de ces technologies. Un contexte nécessaire pour les lecteurs occidentaux est que la société a des titres orientés mobiles à succès au Japon qui utilisent de telles technologies, donc quand il s’agit de cas d’utilisation, il les a déjà.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *