Au moins neuf personnes sont mortes dans un centre commercial alors que les fêtards sonnaient le Nouvel An dans la capitale Kampala, a annoncé la police.

Au moins neuf personnes, dont un garçon de 10 ans, sont mortes alors que la foule se précipitant pour voir un feu d’artifice du Nouvel An s’est retrouvée coincée dans un couloir étroit d’un centre commercial près de la capitale ougandaise, a annoncé la police.

Les gens ont commencé à traverser un passage du Freedom City Mall à Kampala juste après que les horloges aient sonné à minuit, a annoncé dimanche la police.

« De très nombreuses personnes se sont retrouvées coincées alors qu’elles entraient en grand nombre pour voir des feux d’artifice. Ce faisant, de nombreuses personnes sont mortes étouffées. Jusqu’à présent, neuf personnes ont été confirmées mortes », indique le communiqué de la police.

Les gens célébraient le Nouvel An au centre commercial qui se trouve sur une autoroute reliant Kampala à l’aéroport international d’Entebbe.

“Les secouristes sont arrivés sur les lieux et ont transporté les blessés à l’hôpital, où neuf ont été confirmés morts”, a déclaré le porte-parole de la police, Luke Owoyesigyire.

Owoyesigyire a ajouté que des actes “irréfléchis” et une “négligence” avaient conduit à la tragédie.

Les célébrations à accueillir en 2023 étaient les premières dans ce pays d’Afrique de l’Est depuis la levée des restrictions liées à la pandémie de COVID-19 et aux problèmes de sécurité.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *