Amadou Niang et Massata Samb ont été condamnés à verser plus de 8 000 dollars de dédommagement à leur collègue députée Amy Ndiaye Gniby.

Un tribunal sénégalais a condamné deux législateurs à six mois de prison pour agression une collègue enceinte le 1er décembre lors d’une session parlementaire acrimonieuse qui a dégénéré en une bagarre à part entière.

Dans une décision rendue lundi, le tribunal de Dakar a également ordonné aux hommes, Amadou Niang et Massata Samb du Parti d’opposition pour l’unité et le rassemblement (PUR), de payer un total de 5 millions de francs CFA (8 144 $) en compensation à la députée Amy Ndiaye Gniby du la coalition au pouvoir Benno Bokk Yakaar.

Dans une scène télévisée chaotique qui a choqué le Sénégal, Samb a giflé Gniby au visage lors d’un débat sur le budget à l’Assemblée nationale après qu’elle se soit moquée de ses propos la critiquant.

Gniby a répondu en jetant une chaise sur Samb et a ensuite été poussé au sol par d’autres législateurs et frappé à l’abdomen par Niang.

La lutte a aggravé les tensions politiques au Sénégal qui ont éclaté lorsque le parti au pouvoir a perdu sa confortable majorité lors des élections législatives de juillet.

La perte a été largement considérée comme une réprimande du président Macky Sall dans l’incertitude quant à savoir s’il briguera un troisième mandat en 2024, une décision qui, selon l’opposition, enfreindrait les limites de mandat et une promesse antérieure.

Sall, 60 ans, a refusé de dire clairement s’il envisageait de se représenter.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *