Hongseok de K-pop petit garçon PENTAGONE a été libéré pour des raisons médicales du service militaire obligatoire en raison de problèmes de santé.

Le 26 décembre, CUBE Divertissement a publié une déclaration indiquant que l’idole de 28 ans avait reçu une libération militaire anticipée un peu plus de sept mois après son entrée en service en raison de l’aggravation de ses problèmes de santé mentale. En vertu de la loi sud-coréenne actuelle, tous les citoyens masculins valides sont tenus d’accomplir une peine militaire de 18 à 21 mois.

“Hongseok, membre du PENTAGON, a été classé pour le service du travail en temps de guerre et a été renvoyé pour raisons médicales de son service militaire”, a déclaré l’agence par Sport Kyunghyangcomme traduit par Soompi. CUBE a partagé que l’idole avait lutté contre la dépression et le trouble panique lié à l’agoraphobie avant son enrôlement plus tôt cette année.

“Cependant, comme ses symptômes se sont aggravés, l’armée a décidé qu’il ne lui était pas possible de poursuivre simultanément sa vie militaire et son traitement, il a donc été renvoyé pour raisons médicales”, a-t-il déclaré, ajoutant: “Nous nous excusons d’avoir suscité des inquiétudes en raison de la des nouvelles soudaines, et nous continuerons à faire de notre mieux pour que Hongseok se concentre sur le traitement. »

L’idole s’est enrôlée pour la première fois en tant que soldat en service actif en mai 2022, peu de temps après l’arrivée de PENTAGON 12e mini-album et dernière sortie nationale ‘IN:VITE U’. Ce projet avait notamment été le premier du groupe depuis que le membre le plus âgé, Jinho, avait terminé son propre service militaire des mois auparavant.

Hongseok avait été le troisième membre du boyband à s’enrôler après le chef Hui, qui a servi de février 2021 à novembre 2022.

Pour obtenir de l’aide et des conseils sur la santé mentale :





Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *