S’il y a bien une chose pour laquelle je suis absolument nul, c’est une très bonne carte urbaine dense pour un tireur. Le mélange de quartiers exigus et de longues lignes de visibilité. Les ruelles en entonnoir et les couloirs de combat. C’est une recette constante pour une peur et une excitation accrues que vous ne pouvez obtenir que dans un environnement conçu pour accueillir beaucoup plus de personnes qu’il ne devrait jamais y en avoir sur un mile carré. C’est probablement pourquoi je vis dans les bois avec personne d’autre autour.

Je m’égare cependant.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *