Julien Gough (s’ouvre dans un nouvel onglet)un romancier qui a écrit le End Poem for Minecraft, a publié un long article sur Substack décrivant l’expérience de la création de la “fin” de Minecraft, ainsi que son raisonnement derrière la publication du texte du poème sous une licence Creative Commons.

Expliquant les mécanismes simples du mouvement, Gough écrit: “Je n’ai jamais signé de contrat donnant à Mojang les droits sur le poème final, et donc Microsoft (qui a acheté Minecraft à Mojang) ne le possède pas non plus… Je dédie le poème à la domaine public.”



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *