Les fondateurs de NDTV Radhika et Prannoy Roy ont fait plusieurs tentatives infructueuses pour bloquer la prise de contrôle par Gautam Adani.

Le milliardaire indien Gautam Adani contrôlera 64,71% de New Delhi Television Ltd, les fondateurs de la société ayant décidé de vendre la plupart de leurs actions, quatre mois après avoir lancé une prise de contrôle du réseau d’information.

Adani détenait déjà 37% de NDTV après une offre ouverte et l’acquisition d’une société détenue par les fondateurs Radhika et Prannoy Roy, malgré plusieurs tentatives infructueuses de NDTV pour bloquer le rachat en invoquant des restrictions réglementaires sur le mouvement des actions.

L’équipe mari et femme vendra une participation de 27,26% dans NDTV à l’entité appartenant à Adani AMG Media Network et conservera 5% combinés, selon les dépôts réglementaires de NDTV publiés vendredi.

« AMG Media Network, après la récente offre ouverte, est désormais le principal actionnaire de NDTV. Par conséquent, d’un commun accord, nous avons décidé de céder la plupart de nos actions dans NDTV à AMG Media Network », ont déclaré les fondateurs dans un communiqué.

La prise de contrôle de NDTV par le conglomérat ports-énergie avait fait craindre à certains journalistes que l’un des derniers bastions de médias libres du pays soit menacé. Ravish Kumar, rédacteur en chef de NDTV, a démissionné peu de temps après qu’Adani a acquis l’entité soutenue par les fondateurs de NDTV.

« Depuis le lancement de l’offre ouverte, nos discussions avec Gautam Adani ont été constructives ; toutes les suggestions que nous avons faites ont été acceptées par lui positivement et avec ouverture », ajoute le communiqué.

On ne savait pas immédiatement ce que les discussions et les suggestions impliquaient. Radhika et Prannoy Roy n’ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

Fondée en 1988 et détenue par l’équipe mari et femme, NDTV avait précédemment déclaré que le déménagement d’Adani “était exécuté sans aucune contribution, conversation avec ou consentement des fondateurs de NDTV“.

Adani en novembre a déclaré au Financial Times qu’il voyait la reprise de NDTV comme une “responsabilité” plutôt qu’une opportunité commercialeet qu’il avait invité Prannoy Roy à rester président lorsque l’acquisition sera finalisée.

Le milliardaire est originaire de l’État occidental du Gujarat, l’État d’origine du Premier ministre Narendra Modi. Le principal parti d’opposition du Congrès indien a souvent accusé Adani et d’autres milliardaires d’obtenir un traitement politique favorable de la part de l’administration fédérale de Modi.

Les actions de NDTV ont bondi de près de 55% pour atteindre un niveau record dans les jours qui ont suivi l’annonce des plans de rachat d’Adani en août. Ils ont perdu tous ces gains depuis lors.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *