Après le succès monumental de Jeu de calmar en 2021, cela ne pouvait pas être une année record pour les drames coréens. D’une part, la série susmentionnée a été nettoyer lors de remises de prix dans l’Ouestet les fans continuent d’attendre avec impatience saison deux. D’autres salons progressent également : en novembre, L’affection du roiavec Park Eun-bin de l’avocat extraordinaire Woo et Rowoon du boyband SF9, est entré dans l’histoire en tant que le premier K-drama à remporter un Emmy international.

Les géants du streaming en ligne comme Netflix, Disney +, Apple TV et Prime Video (pour n’en nommer que quelques-uns) consacrent également un budget important aux K-dramas, que ce soit pour produire de nouveaux originaux ou distribuer des émissions captivantes à un public réclamant. Si tout cela vous a laissé un peu dépassé, ne vous inquiétez pas – retrouvez notre liste des 10 meilleures émissions de télévision coréennes de 2022.

Derrick Tan, rédacteur en chef (K-pop)

Mots de : Tássia Assis, Carmen Chin, Gladys Yeo, Rhian Daly, Tanu I. Raj, Derrick Tan et Lauren Webb

Erreur sémantique

10. Erreur sémantique

Saison: série limitée

Erreur sémantique s’est démarqué en une année d’augmentation de la production de drames BL (Boys ‘Love). Bien sûr, c’est une romance universitaire typique où deux protagonistes se cognent la tête et finissent par tomber amoureux, mais la synergie et la chimie des protagonistes dans cette petite production sont hors du commun.

Il est peu probable que Jang Jae-young (Park Seo-ham) et Chu Sang-woo (Park Jae-chan de DKZ) se croisent, mais une mission de groupe les réunit. Les plaisanteries assurent que Jang grégaire essaie de se séparer de Chu, inflexible. Cette poursuite fait de chaque scène les impliquant tous les deux – sans parler de la fin très enrichissante – une œuvre d’art. DT

Plus grand fan: Romance stans qui aspirent à la fois à ce sentiment flou et ne peuvent s’empêcher de crier intérieurement dans les moments de tension.

Trente neuf

9. Trente-neuf

Saison: série limitée

Il est rare de voir les histoires de femmes sur le point d’entrer dans la quarantaine – sauf dans le contexte de la famille et de la maternité – à l’écran partout dans le monde. Entrer Trente neufqui met en vedette Crash atterrissant sur vous Fils Ye-jin et Liste de lecture de l’hôpital Jeon Mi-do.

Les trois femmes de 39 ans au cœur de Trente neuf sont glorieusement indépendants mais aux prises avec le travail, la famille, l’amour et, pour l’une des trois meilleures amies, un problème de santé majeur. La série rend hommage aux amitiés inébranlables et au désordre de la vie, même lorsqu’on s’attend à ce que tout soit compris. DR

Plus grand fan: Ceux qui croient que les amitiés féminines sont les plus grandes romances de la vie.

Nos bleus

8. Nos bleus

Saison: série limitée

En tant que l’un des endroits les plus pittoresques de Corée du Sud, l’île de Jeju est souvent envahie de touristes nationaux et internationaux à la recherche d’une escapade sans stress. Comme vous l’imaginez, l’expérience n’est pas aussi tranquille pour les habitants de Jeju. Ce sont les gens Nos bleus s’intéresse. La série explore les épreuves et les tribulations de sa distribution, diversifiée dans ses origines, ses dispositions et ses valeurs.

Du propriétaire de la poissonnerie Jeong Eun-hui (Lee Jung-eun) à l’humble marchand Lee Dong-seok (Lee Byung-hun), chaque protagoniste s’assemble comme les pièces d’un puzzle. Pensant et déchirant, Nos bleus plonge directement dans les questions du cœur et apparaît comme l’un des drames K les plus nuancés de l’année. CC

Plus grand fan: Les amateurs de tranches de vie qui aiment se torturer avec des scènes déchirantes et ceux qui ont aimé le célèbre Répondez série.

Petite femme

7. Petites femmes

Saison: série limitée

L’adaptation coréenne de Petite femme adapte le conte de Louisa May Alcott à la Corée du Sud moderne, explorant les thèmes de la lutte et des conflits du roman classique. Les sœurs Oh (Kim Go-eun, Nam Ji-hyun et Park Ji-hu, toutes excellentes) affrontent la famille la plus riche de Corée dans un scénario qui tisse une toile captivante de meurtres, de fraudes et de détournements de fonds.

Kim Goeun (Cellules de Yumi) a notamment un tour sans faute en In-joo, tandis que Jeu de calmar Wi Ha-joon continue de prouver qu’il est l’acteur masculin le plus excitant de Corée du Sud. Leur alchimie est indéniable dans cette série intense. LW

Plus grand fan: Votre copain qui prétend être au-dessus des romances ringardes mais qui, d’une manière ou d’une autre, a les yeux dans le cœur pour les anti-amoureux angoissés et problématiques dans les drames K criminels qui font grimper la tension artérielle. Parce que c’est beaucoup plus sain.

Justice pour mineurs

6. Justice juvénile

Saison: un

La série originale de Netflix Justice pour mineurs plonge dans les mondes intérieurs d’adolescents qui enfreignent les règles et qui échappent à une punition stricte en raison de lois laxistes. Si les adolescents antisociaux ont l’air mauvais, les magistrats ne sont pas si propres non plus – de sombres secrets se cachent derrière leurs façades étouffantes et justes.

Le drame met en vedette une distribution stellaire de juges, dont Le Parapluie de la Reine Kim Hye-soo dans le rôle de Shim Eun-seok, posée et stoïque, qui utilise son intelligence pour punir les coupables tout en offrant une fermeture aux victimes et à leurs familles. Gardez un œil sur Lee Yeon qui vole la scène en tant que Baek Seong-u dérangé. DT

Plus grand fan: Les accros du théâtre judiciaire qui aiment débattre de l’éthique des affaires pénales, fictives ou réelles.

Proposition d'affaires

5. Proposition commerciale

Saison: série limitée

De nombreuses offres coréennes cette année ont tiré leurs intrigues de webtoons et Proposition d’affaires ne fait pas exception. Ce matériel source peut créer des prémisses irréalistes, voire absurdes, mais pas avec cette comédie romantique de bureau dynamique. Il prend les tropes romantiques préférés de tout le monde – de fausses rencontres et une relation entre un riche PDG et son subordonné au bureau – et fonctionne avec eux.

Bien sûr, la mise en place de Proposition commerciale les romances ne sont en aucun cas originales dans la sphère du K-drama. Mais lorsqu’il est exécuté avec autant de soin que cette série, vous avez un classique culte entre les mains. CC

Plus grand fan: Les gens qui ont grandi avec un régime malsain de fanfiction et trop indulgent, ringard manhwa. Ce n’est pas un plaisir coupable si vous n’en avez pas honte !

Mes notes de libération

4. Mes notes de libération

Saison: série limitée

Il y a des séries qui peuvent être louées pour leur mise en scène, d’autres pour leur narration et d’autres pour un casting habile. Et quand vous avez les trois, vous vous retrouvez avec un chef-d’œuvre. C’est Mes notes de libérationune représentation essentielle de la vie dans les années 2020.

Cette série fascinante sur trois frères et sœurs adultes vivant avec leurs parents dans un village rural traite des subtilités banales de nos vies : repas de famille, longs trajets, mots non prononcés, emplois ennuyeux. Malgré son démarrage lent, la série explore nos aspirations les plus profondes avec un dialogue magistral et une narration introspective. Bientôt, vous retrouverez des morceaux de vous-même et de votre vie dans cette émission, comme un journal que vous avez oublié d’avoir écrit. AT

Plus grand fan: Toute personne qui se sent épuisée et ne sait pas pourquoi ni quand le malaise a commencé – mais croit qu’il doit y avoir plus dans la vie d’une manière ou d’une autre.

Procureur extraordinaire Woo

3. L’avocat extraordinaire Woo

Saison: un

L’adjectif appliqué dans le titre coréen de cette émission se traduit par “étrange” – ce qui devrait nous indiquer comment les drames K abordent généralement la neurodivergence. Mais Procureur extraordinaire Woo excelle non seulement dans sa représentation chaleureuse, authentique, humanisée et (assez) précise de l’avocat autiste Woo Young-woo, mais aussi en embrassant l’altérité qui définit sa vie.

Même dans les moments où Woo est traité avec cruauté et insensibilité, la série ne s’excuse jamais pour l’autisme de Woo ni ne la diminue en tant que personne – une proclamation subtile mais notable que ses triomphes ne viennent pas malgré ses différences. En assumant pleinement son identité, Procureur extraordinaire Woo montre sa compréhension de la neurodivergence : vous n’avez pas choisi d’être différent, alors pourquoi vous en excuser ? TR

Plus grand fan: Les gens à la recherche de déchirants qui réchauffent le cœur et qui renforcent notre foi en l’humanité dans ce monde cruel. Les téléspectateurs qui en ont assez que la neurodivergence soit traitée comme un accessoire ou un dispositif comique.

Pachinko

2. Pachinko

Saison: un

Un récit épique à l’écran du roman de Min Jin Lee de 2017, Pachinko raconte le voyage durable d’une famille coréenne au cours de l’un des siècles les plus tumultueux de l’histoire de l’Asie de l’Est, mettant en lumière l’histoire compliquée entre la Corée et le Japon.

Au centre de celui-ci se trouve Sun-ja (magnifiquement représenté par Chez Minari Youn Yuh-jung et la nouvelle venue Kim Min-ha), une jeune femme de Busan forcée de laisser sa vie derrière elle et de recommencer à Osaka dans un amer coup du destin. Pachinko est une histoire poignante de déplacement et d’oppression, mais aussi pleine d’espoir, alors que Sun-ja – et ses descendants – retrouvent leur chez-soi l’un dans l’autre. GY

Plus grand fan: Les passionnés d’histoire de l’Asie de l’Est, ou les gens qui aiment juste… être tristes.

1. Vingt cinq vingt et un

Saison: série limitée

Dans le monde des K-dramas, il y a des séries rares qui laissent une marque indélébile sur vous. Vingt cinq vingt et un est l’un de ces spectacles, sa distribution magnétique et sa narration poignante en font une combinaison irrésistible. Il suit cinq jeunes amis qui tentent de trouver le succès, l’amour et le bonheur – et de lutter contre le jeune âge adulte – dans le contexte de la crise financière asiatique de 1997, qui menace de faire dérailler leur vie.

Na Hee-do (jouée par Kim Tae-ri) rêve d’être escrimeuse, mais l’équipe de son école est abandonnée à cause des contraintes économiques causées par la crise, tandis que la famille de Baek Yi-jin (Nam Joo-hyuk) perd tout. Alors que les débiteurs les traquent pour cracher ce qu’ils doivent, ils se séparent et il doit reconstruire sa vie par lui-même, se bousculant pour n’importe quel emploi à temps partiel qu’il peut obtenir.

Charmant et rafraîchissant, Vingt cinq vingt et un réussit non seulement à vous faire tomber amoureux de son couple principal, mais aussi à étoffer les personnages périphériques jusqu’à ce que vous les souteniez également. Encore plus intelligent est le choix de raconter l’histoire de Hee-do à travers son journal – en le regardant à travers les yeux de sa fille Kim Min-chae des décennies plus tard – donnant à la jeune fille une nouvelle perspective sur sa mère et laissant les téléspectateurs dans une période relatable du l’ivresse et l’incertitude de la jeunesse. DR

Plus grand fan: La ventouse de la nostalgie qui peut trouver la romance même dans les situations les plus compliquées et les plus démoralisantes.





Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *