Doha, Qatar – Cette année, la fête nationale du Qatar a été particulièrement festive alors que les supporters de la Coupe du monde se préparent pour le match de finale entre la France et l’Argentine au stade Lusail, à environ 25 km au nord de Doha.

Le 18 décembre marque l’unification du Qatar en 1878 sous la direction du fondateur du pays, le cheikh Jassim bin Mohammed Al Thani, et la journée est célébrée chaque année depuis 2007.

Les fans de football ont envahi les rues de Doha, vêtus de maillots argentins bleu clair et blancs, scandant des chansons en espagnol pour soutenir le finaliste sud-américain.

D’autres ont été vus drapés du “tricolore” français, tandis que les drapeaux des 32 équipes participant à la Coupe du monde couvraient le boulevard Lusail.

Les visiteurs ont fait la fête tout au long de la journée tandis qu’un spectacle aérien était présenté au-dessus de la ville.

L’émir Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani a félicité les Qataris et les résidents sur Twitter, affirmant que « cette année coïncide avec une ambiance festive avec les invités du Qatar du monde entier à la fin d’un tournoi mondial de football exceptionnel.

“Chaque année, le Qatar est dans la gloire et l’élévation, et que Dieu garde notre pays sûr, sécurisé et stable”.

Des célébrations et des activités pour la fête nationale ont également eu lieu à Katara de Doha et au centre commercial du Qatar, ainsi que dans la ville d’Umm Salal Mohammed.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *