Au bout du monde dans Marvel Comics, Namor le sous-marin doit enfin faire face à son sombre héritage de brutalité et de violence.


Attention : contient des spoilers pour Namor : Le Rivage Conquis #3 !Pour la première fois peut-être, Namor le sous-marin est aux prises avec son héritage brutal. Dans l’actuel Namor le sous-marin : Conquered Shores mini-série, les lecteurs ont vu une plus pensive Namor, celui qui lutte pour tenir ensemble un monde post-apocalyptique et maintenant, dans le numéro trois, Namor doit faire face à son héritage, celui de la brutalité, de la violence et de la vengeance. Le numéro est en vente maintenant en version papier et numérique.


Le numéro s’ouvre avec Namor et Luke Cage se rendant au château du docteur Doom; une fois là-bas, Namor révèle que Doom l’a manipulé, profitant de la colère et de l’indignation de Namor. Au château de Doom, ils découvrent un groupe d’humains qui y vivent, supervisés par le monstre Frankenstein. Le monstre ordonne à une escouade de Doombots d’attaquer les nouveaux arrivants. Namor et Cage leur échappent et tentent de convaincre le monstre de les laisser aider les humains. En colère, Namor frappe le monstre et en réponse, il pousse Namor d’une falaise, s’emmenant avec eux. Juste à ce moment, l’un des enfants humains glisse et tombe de la falaise. Namor arrête de combattre le monstre et sauve l’enfant, le convaincant ainsi que les humains qu’il veut bien faire. Plus tard, un sombre Namor se rend compte qu’il a été en colère pendant si longtemps et cette aura de supériorité suffisante masquait la peur d’être “inférieur” et de ne jamais savoir où il appartenait. Namor dit aux humains qu’il ne les blâme pas de ne pas lui avoir fait confiance au départ, car il a la réputation de trahir les gens sur un coup de tête. Le numéro est écrit par Christopher Cantwell, illustré par Pasqual Ferry, coloré par Matt Hollingsworth et lettré par Joe Caramagna.

FILM VIDÉO DU JOUR

En rapport: Namor et Black Panther font équipe contre les Avengers

Depuis son introduction dans l’âge d’or de la bande dessinée, Namor le sous-marin a joué vite et lâche avec la définition de “héros”. Quand il est revenu à l’âge d’argent, c’était en tant que méchant, menant les habitants d’Atlantis dans une invasion de New York. Depuis ce temps, il a parcouru une ligne fine entre le héros et le méchant, parfois membre des Avengers et des X-Men. Maintenant, dans un monde post-apocalyptique, où le niveau des océans a augmenté, Namor se trouve à la croisée des chemins.

L'héritage brutal de Namor


Namor fait enfin face à son histoire brutale Marvel

Au bout du monde, Namor accepte enfin plus d’un siècle de mauvais comportements, de doubles croix et d’alliances effilochées. La réputation de Namor le précède partout où il va – dans ce cas, le château de Doom. Là, les humains, qui n’ont entendu que des histoires d’horreur sur Namor, se recroquevillent devant lui. Namor, pour la première fois depuis peut-être toujours, essaie de faire amende honorable avec les gens, avec ceux qu’il a trahis et laissés pour morts. Namor reconnaît enfin que sa colère découle du fait qu’il ne s’est jamais intégré ni dans le monde de la surface ni dans l’Atlantide. Maintenant qu’Atlantis a enfin atteint la suprématie sur la planète, Namor est plus contemplatif et désireux de réparer les torts du passé.

Avec un peu de chance, L’épiphanie de Namor n’était pas trop peu trop tard, alors que son ancien allié, la torche humaine, fait ses mouvements, assemblant une armée de robots. Si Namor pouvait vraiment contrôler sa colère et sa rage, il pourrait être un très grand héros et ses actions dans cette mini-série le prouvent. Namor est enfin aux prises avec son sombre héritage, et même si ce ne sera pas facile, cela en vaudra la peine si l’humanité survit.

Suivant: L’original de Namor dans World War Hulk est parfait pour le MCU

Namor : le rivage invaincu #3 est en vente maintenant chez Marvel Comics !



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *