Le ministre israélien d’extrême droite Itamar Ben-Gvir est entré dans l’enceinte de la mosquée Al Aqsa, dans un geste que les Palestiniens qualifient de “provocation sans précédent”.

Le ministre israélien de la Sécurité nationale d’extrême droite, Itamar Ben-Gvir, est entré dans l’enceinte qui abrite la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem-Est occupée, dans un geste qui menace de réagir de la part des Palestiniens qui ont qualifié cet acte de “provocation sans précédent”.

Ben-Gvir a été vu en train de visiter le site mardi sous haute sécurité.

Le chef de l’opposition israélienne et ancien Premier ministre Yair Lapid avait prévenu qu’une telle visite de Ben-Gvir déclencherait des violences.

Dans l’enceinte, le troisième lieu saint de l’Islam après La Mecque et Médine, seul le culte musulman est autorisé.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *