Le pays hôte, le Qatar, est dangereusement proche d’être éliminé de la Coupe du monde après avoir perdu 3-1 contre le Sénégal au stade Al Thumama.

Les espoirs du Qatar ont été suspendus à un fil après la défaite de vendredi qui les a laissés en bas du groupe A et face à l’élimination cinq jours seulement après avoir ouvert le tournoi avec un Défaite 2-0 contre l’Equateur.

Les fans sénégalais ont apporté de la couleur et du bruit avec des percussions rythmiques partout. Dans le même temps, les supporters locaux portaient des chemises marron, de nombreux hommes optant pour le thobe traditionnel du Moyen-Orient, une tunique blanche immaculée jusqu’à la cheville.

Le Qatar a montré quelques éclairs de jeu offensif passionnant, mais les champions d’Asie en titre ont été défaits par une défense bâclée qui a été durement punie par une équipe sénégalaise qui était juste un peu meilleure dans tous les domaines.

Le Qatar défendant bien, il allait falloir un moment de magie ou une erreur catastrophique au Sénégal pour sortir de l’impasse. Malheureusement, pour le défenseur qatarien Boualem Khoukhi, ce fut le dernier. L’attaquant Boulaye Dia a marqué le premier but du Sénégal après que Khoukhi ait tenté de dégager sans pression avant de tomber.

Le deuxième but du Sénégal est survenu trois minutes seulement après la pause de la tête de l’ancien attaquant de Bristol City, Famara Diedhiou.

Mohammed Muntari a réduit le déficit à la 78e avec une tête de balle du centre d’Ismail Mohamad pour le tout premier but du Qatar lors d’une Coupe du monde lors de son premier tournoi, mais le Sénégal était imperturbable alors qu’il continuait à surpasser ses adversaires au milieu de terrain.

Alors que les supporters qatariens espéraient l’égalisation, le Sénégalais Bamba Dieng a marqué le troisième but de son équipe, laissant l’équipe hôte en bas du groupe sans un point après deux matchs joués.

En vérité, avec les Néerlandais encore à venir, les Qataris n’ont pratiquement aucune chance de sortir du groupe, mais l’entraîneur Felix Sanchez a déclaré aux journalistes que lui et son équipe n’avaient jamais prévu de mettre le feu au monde, bien qu’ils soient à la maison. .

“Les attentes étaient fixées pour donner une bonne performance et organiser une bonne Coupe du monde, et c’est le cas”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, félicitant ses joueurs pour leurs efforts.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *