Le fondateur de la société militaire privée russe Wagner a accusé la France d’être derrière la bombe.

Le directeur d’un centre culturel russe en République centrafricaine (RCA) a été blessé par un colis piégé dans la capitale, Bangui, a rapporté l’agence de presse russe TASS citant un porte-parole de l’ambassade de Russie.

Le porte-parole a déclaré que Dmitry Syty, responsable du centre culturel “Maison russe”, avait ouvert vendredi matin un courrier piégé qui lui était adressé.

Le colis d’un expéditeur anonyme a explosé, le blessant gravement. Il a depuis été transporté à l’hôpital, selon les agences de presse Reuters et AFP.

L’ambassade a déclaré qu’elle avait renforcé ses mesures de sécurité à la suite de l’attaque, a rapporté TASS qui l’a qualifié de “tentative d’assassinat”.

Pendant ce temps, le chef de la société militaire privée russe Wagner, Yevgeny Prigozhin, a exhorté vendredi Moscou à déclarer la France «sponsor du terrorisme» après qu’un colis piégé a blessé un responsable russe en RCA.

“J’ai déjà demandé au ministère russe des Affaires étrangères d’engager la procédure pour déclarer la France État sponsor du terrorisme”, a déclaré Prigojine dans un communiqué publié par sa société, Concord.

Ces dernières années, la Russie est devenue de plus en plus un partenaire de choix pour la coopération militaire dans certaines anciennes colonies françaises d’Afrique centrale et occidentale attaquées par des groupes armés face à la montée des sentiments anti-français.

Cela a conduit à des tensions diplomatiques notamment en RCA, au Burkina Faso et au Mali.



Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *