Whoopi Goldberg et Barbara Broccoli ont déclaré qu’ils se sentaient “très fortement” à propos de racontant l’histoire du meurtre d’Emmett Till du point de vue de sa mère Mamie.

Situé dans le Mississippi en 1955, le film se concentre sur les décisions extraordinaires que Mamie Till-Mobley (jouée par Danielle Deadwyler) a prises à la suite de la tragédie au cours de laquelle son fils de 14 ans a été enlevé, torturé et tué pour avoir prétendument sifflé à un femme blanche. En plus de servir de producteur exécutif, Goldberg joue la grand-mère d’Emmett Till, Alma Carthan.

Lors d’une récente séance de questions-réponses après la projection à Londres, les producteurs Goldberg et Broccoli ont expliqué pourquoi ils avaient choisi de raconter l’histoire du point de vue de Till-Mobley et n’avaient jamais envisagé de la raconter d’une autre manière.

“[Telling it from her perspective] était essentiel et c’était quelque chose que Whoopi et moi ressentions très fortement. Nous avons senti que c’était essentiellement une histoire d’amour entre une mère et un fils », a expliqué Broccoli. [via FilmNews].

Le film a été écrit et réalisé par Chinonye Chukwu, qui a également réalisé 2019 Clémence, et elle était d’accord avec la direction de Goldberg et Broccoli en ce qui concerne la perspective du film. Les trois ont également convenu que le film ne devrait pas montrer la séquence violente des événements qui ont conduit à la mort d’Emmett Till.

« Elle était catégorique de ne pas montrer la violence, seulement les conséquences. Nous étions tellement ravis parce que nous sentions que nous étions tous totalement d’accord avec elle », a poursuivi Broccoli.

« Vous n’avez pas besoin de le voir. Personne n’avait besoin de le voir. Nous savons à quoi cela ressemble et nous savons à quoi cela ressemble. Nous ne vous en avons pas donné un long son, nous vous avons fait savoir que cela se passait. Parce que ce qui était important dans ce film, c’est ce qu’elle fait de ce qui a été fait à son enfant”, a ajouté Goldberg.

Broccoli a ajouté qu’elle souhaitait que le film soit un hommage à Till-Mobley, décédé en 2003, et espère que le film permettra aux gens d’en savoir plus sur elle à la fois en tant que personne et en tant que figure éminente du mouvement des droits civiques.

Jusqu’à est prévu pour le 6 janvier.





Source link

By pfvz8

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *